L'ordinateur de plongée : mode d'emploi

Materiel de plongée dans Plongée

Compagnon de plongée par excellence, l’ordinateur de plongée est indispensable pour pouvoir pratiquer sa passion en toute sécurité. En fournissant une analyse détaillée des facteurs techniques de la plongée, il permet de connaître sa profondeur, son temps de plongée et d’organiser la décompression de la plongée. On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur cet allié incontournable de votre passion, quel que soit votre niveau de pratique.

À quoi sert l’ordinateur de plongée ?

La pression atmosphérique, qui est d'1 bar sur terre, augmente à mesure que le corps s’enfonce sous la surface de l'eau, à un rythme de 1 bar tous les 10 mètres. À 20 mètres de profondeur, le plongeur est donc soumis à une pression de 3 bars. Parce que cette augmentation de la pression entraîne une augmentation des gaz dissous dans le sang, il est nécessaire, lors de la remontée, de permettre à cet excédent de gaz de s’évacuer. Pour ce faire, deux techniques :

  • remonter lentement ;
  • ou organiser des pauses graduelles pendant la remontée, appelées paliers de décompression. C’est ici qu’intervient l’ordinateur de plongée, en aidant le plongeur à bien gérer la décompression.

Comment fonctionne l'ordinateur de plongée ?

L'ordinateur de plongée analyse à intervalles très courts les différentes phases de plongée, pour définir avec précision et en temps réel le type de décompression à effectuer. Il optimise ainsi la décompression en fonction du profil réel de la plongée. À noter que, lorsque l’on plonge avec des mélanges tels que le nitrox, l’ordinateur de plongée calcule également l’exposition du plongeur à l’oxygène. Il affiche de ce fait en permanence les données essentielles de la plongée qui sont ajustées en temps réel.

Si ce fonctionnement est simple, il est par contre impératif, et c’est loin d’être le cas dans la réalité, que les plongeurs connaissent parfaitement le mode de fonctionnement (qui diffère d’un modèle à l’autre) et surtout les limites (certains profils atypiques sont mal ou pas gérés par les ordinateurs) de leur instrument.

Et au niveau de l’entretien de l'ordinateur de plongée ?

Habituellement, l’entretien de l’ordinateur se limite à un rinçage à l’eau après utilisation, suivi d’un entreposage au sec. Pour ne pas être pris au dépourvu, il est conseillé de changer la pile lorsque sa réserve d’énergie tombe sous les 50 % et de toujours vérifier son bon état avant de partir en voyage. Certains ordinateurs permettent un changement de pile par l’utilisateur ou se rechargent sur secteur.

Quel modèle d'ordinateur de plongée choisir ?

Le nombre de paramètres pris en compte par l’ordinateur diffère en fonction des modèles : température de l’eau, temps restant avant un palier obligatoire, vitesse de remontée de plongée, mélange utilisé, densité du milieu…

Mais, que vous soyez débutant ou non, il est primordial de privilégier la simplicité et la facilité d’utilisation. Pour un premier achat, comptez un budget de 200 euros pour obtenir un modèle convenable. Enfin pour les plus anciens, pensez à vous procurer un ordinateur de plongée doté d’une excellente lisibilité d’affichage, indispensable pour plonger en toute sécurité.

Plongez en toute sécurité avec Abyssworld !

 

Source image : Peter Southwood.

Retour au Mag

Promos

Newsletter