Le Parc National de Komodo - les Dragons mais pas que...

dans Voyages & expéditions

Depuis presque 30 ans, le gouvernement Indonésien protège les îles ET les eaux de la zone de Komodo afin de notamment préserver le fameux Varan mais aussi les cétacés croisant dans la zone. Ce sont plus de 1 800 km² qui constituent le Parc dont 1 200 en zones marines.

Mais ce n’est pas que l’Indonésie qui reconnait le caractère exceptionnel de la zone car le Parc est également inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1991. Depuis plus de 40 ans il est aussi classé Réserve de biosphère pour l’Unesco, c’est dire si le lieu recèle de merveilles !

Le Dragon de Komodo

Symbole emblématique du Parc, le Dragon de Komodo est imposant par sa taille et par sa domination sur son territoire. C’est une espèce de Varan qui est endémique à l’Indonésie et qui est la plus grande espèce des lézards vivants avec environ 2 à 3 m de long. 

Face à ces « monstres » il est de rigueur d’être très prudents, car faisant aux alentours de 70kg, la capacité d’accélération du Dragon de Komodo, sa facilité à se redresser grâce à sa queue, les couleurs de sa peau lui permettant de dissimuler, ses griffes puissantes et ses capacités aquatiques en font un prédateur efficace même s’il s’alimente principalement de charognes.

Et sous l’eau, les Mantas, le pélagique, la vie : des émotions fortes !

Les eaux entourant les îles de Komodo, Padar et Rinca, sont mondialement réputées pour leur densité de vie. Entre Océan Pacifique et Indien, la Mer de Flores est au cœur du Triangle de Corail qui concentre la plus grande diversité marine au Monde.

Les plongées à Komodo sont réputées pour de multiples raisons, tout d’abord pour ses courants parfois forts et parfois même frais dans le Sud de Rinca et à qui l’on doit ce foisonnement de vie.
En effet, les immersions dans la zone sont fameuses pour la présence forte de pélagiques. Entre bancs de barracudas, thons à dent de chien, carangues, bancs de sardines, les eaux regorgent d’actions et ça virevolte dans tous les sens ! Quelques requins de récif agrémentent même parfois les rencontres, en plus des napoléons, tortues, bancs de platax et raies aigles.

Mais les reines des lieux sont les Raies Manta ! Que ce soit pour se nettoyer ou se nourrir, le spectacle qu’elles offrent aux plongeurs est impressionnant. Avec des sites comme Manta Alley par exemple, où elles peuvent être des dizaines à tourner sans discontinuer, la zone de Komodo est un des meilleurs endroits au monde pour profiter du spectacle.

Mais aussi des coraux et de la macro epoustouflante!

Et Komodo n’a pas « que » ça à offrir ! C’est en effet un condensé de gros ET de petit ! Avec des parterres de coraux durs variés, des tombants garnis de coraux mous colorés ou encore des pentes de sable noir volcanique, vous découvrirez des espèces rares comme des seiches flamboyantes, nudibranches de toutes sortes, poissons fantômes, danseuses espagnoles, oursins flamboyants accompagnés de leur crabe zèbre ou de leur crevette Coleman…

Le paysage qui vous accompagne tout au long de la croisière n’est pas en reste entre plages vierges de sable blanc, volcans et baies aux eaux turquoises, parfois même des mangroves.

Ajoutez à cela l’expertise Abyss et la présence de Claudine et obtenez une croisière inoubliable !

Plus d’informations et prochains départs sur notre page :
https://www.abyssworld.com/fr/destinations/asie/indonesie-croisiere-abyssworld-aurora-komodo/

Crédits photo : Fabrice Dudenhofer / Aurora

Retour au Mag

Promos

Newsletter